• Ah les ongles…
    Je les aime mais eux ne m’aiment pas.
    Je rêve de griffes de lionne et ils se cassent sans cesse.
    Défi du lundi : mes ongles et moi

     

    J’ai commencé à les ronger pendant mon enfance pour calmer mes angoisses et mes tristesses.
    J’ai continué de plus belle à l’adolescence sans y penser vraiment, ils étaient là mais ne faisait partie de ma panoplie de jeune fille.

    D’ailleurs, je n’ai toujours pas compris à quoi ils servent. Ce sont des héritages de griffes sans en être, ils sont très utiles pour décoller les étiquettes ou pour ouvrir certaines boîtes  ou paquets plastiques mais sont très handicapants pour porter des charges ou bricoler.
    Donc, j’en conclue qu’ils sont utiles quand on n’a rien à faire de masculin. La question qui se pose alors, c’est pourquoi les mecs ont encore des ongles ? Je répondrai alors, pour jouer de la guitare, c’est tout car sinon je ne vois pas…

     

    Bon, revenons à nos moutons (je n’ai pas dit » moignons »), j’ai arrête de les manger à 24 ou 25 ans donc il y a deux ans environ, non  je déconne, celà fait 17 ans environ, le temps passe trop vite.

     

    Je les ai laissé vivre indépendamment de toute contrainte, ils poussaient, je les coupaient ou plutôt les limaient, j’ai jamais été accro aux vernis.

     

    Et puis les 40 ans sont arrivés et j’ai commencé à regarder derrière moi et je me suis dit, il faut que je devienne une vraie femme. J’ai été une épouse, une mère pas trop parfaite mais ça va alors maintenant, je pense un peu à moi et je vais me prendre en mains.

    Maquillage, vernis, tout a commencé et depuis je suis sous le charme.
    Mais mes ongles, ils n’ont pas suivis et malgré mon bichonnage bi hebdomadaire, ils ont commencé à se casser et fini les manucures de foly….
    Car je me suis aperçue qu’ils n’aiment pas du tout le formol et ils se sont asséchés d’où cassage et dédoublement avec cuticules sèches.
    Défi du lundi : mes ongles et moi

    Remarquez les belles stries !!!! Qu'ils sont moches...

     

    Ils sont aujourd’hui en traitement intensif Ecrinal : crème et huile et peu à peu ils retrouvent leur force et vigueur.


    En conclusion, j’ai enfin compris à quoi servent les ongles : ce sont des toiles (d’araignée) vierges à peindre pour attirer les garçons mais aussi de petits bijoux à entretenir avec douceur.


    1 commentaire
  • Il fait chaud, une glace parfum vanille pistache...
    Euh non pardon un crayon vanille/kaki, cosmeto addict je suis et je le reste.
    J’ai de petits yeux alors les maquilleurs professionnels conseillent de mettre un trait blanc à l'intérieur de l’œil pour l’ouvrir et l’illuminer.
    C’est vrai que cela fonctionne mais je trouve le résultat pas très naturel et même un peu vampire !!!

    Et pas hasard, je suis tombée sur ce nouveau crayon Khol et Contour de Bourjois Shadow and Light .
    J’ai pris les couleurs vanille et kaki car le vanille peut être utilisée en waterline et donner du peps au regard. Ce sont des couleurs plus adaptées au maquillage printanier.
     

    Voilà donc comme travaux pratiques une version maquillage des yeux très vert (grenouille me direz vous) :
    J'ai utilisé des fards à paupières de la palette Costoal Scents Ultra Shimmer avec kaki clair sur paupière mobile, vert d’eau dans le coin interne, vert pâle dans le creux de la paupière et au mileu de la paupiere mobile un vert plus bleu pour donner du bombé et casser la monotonie.
    Glace vanille kaki : Shadow and Light de Bourjois

    Le khol kaki en bordure des cils supérieurs et inférieurs puis fard kaki clair en ras des cils inférieurs complété en waterline du crayon vanille.

    Et une photo floue car ainsi les verts deviennent pastels et fatasmagoriques.

    PS : Vous remarquerez que je suis aussi habillée en kaki et vanille, je ne l'ai pas fait exprès.... 


    votre commentaire
  • DHC : Concentrated eye cream, du Japon from San Francisco


    Si je vous dis DHC, vous me répondez Huile démaquillante japonaise à base d’huile d’olive. C’est l’une des premières marques asiatiques à s’être aventurée sur le sol français pour nous vendre des cosmétiques made in Japan.


    J’avoue, je ne l’ai jamais testé mais j’adore les produits asiatiques alors toujours à la recherche de la perle rare du contours des yeux (hydratant, anti-âge et anti cernes bien-sûr), j’ai cherché dans leurs produits ce qui pourrait me convenir.

    J’ai farfouillé le site français de DHC mais je n’ai rien trouvé qui me plaise vraiment.
    Alors, j’ai continué à cherchersur ebay mon ami et j’ai craqué pour la Concentrated Eye Cream.
    Elle répond à mes critères et en plus elle vient du Japon…

     

    Erreur de jugement, elle vient en fait des Etats Unis, directement de Californie mais est bien développée et commercialisée par DHC, elle est en vente sur le site US mais pas en France.

     

    Maintenant, parlons de ce contour des yeux

    Niveau packaging, c’est simple et un peu médicalisé à mon goût, neutre et sans relief.
    DHC : Concentrated eye cream, du Japon from San Francisco

    Le pot de 30 ml est en verre et il faut mettre le doigt pour prendre le produit. J’aime bien même si ce n’est pas hygiénique (quoique j’ai les mains lavées avant de le toucher) car je peux voir ce qu’il reste au fond du pot et surtout j’apprécie le contact direct avec les produits de soins.

     

    Niveau composition, il est assez clean, je tique juste pour l’huile de palme et le peu d’alcool mais je n’ai eu aucun ressenti de dessèchement.
    DHC : Concentrated eye cream, du Japon from San Francisco

     

    Niveau texture, il est relativement gras (huile d’olive et autres) mais il pénètre très rapidement sans faire gonfler les paupières. Il permet de bien se masser le contour des yeux sans l’agresser et de tapoter pour terminer.
    DHC : Concentrated eye cream, du Japon from San FranciscoDHC : Concentrated eye cream, du Japon from San Francisco

    (c'est ma main en photo et pas mon contour des yeux qui heureusement est moins ridé !!!)

    Niveau odeur, il sent le romarin; c’est agréable mais moins sensuel que je l’aurai voulu.

     

    Alors efficace ou non ?

    Hydratation : 5/5, contour des yeux repulpé

    Anti-rides et anti-cernes : à confirmer mais il illumine le contour de l’œil et j’utilise moins d’artifice alors c’est tout bénéfice et mon regard fatigué est moins visible.

     

    A adopter et à consommer sans modération.


    3 commentaires
  • Défi du lundi : Gâteau barbie

    Défi du lundi, une folie, ce que l’on a jamais osé faire.
    J’ai testé beaucoup de choses en cosmétique : lèvres rouges, noires, crayon ou fards à paupières de toutes les couleurs, smoky de panda, faux cils, tatouage, piercing…..

    Alors, je voulais vous montrer mon défi de la semaine pour le goûter d’anniversaire de ma pupuce, un gâteau barbie.
    Il n’est pas parfait mais je suis si contente du résultat.
    Il est 100% sans gluten et il est recouvert de pâte d’amandes et noisettes maison.

    Avec les belles bougies
    Défi du lundi : Gâteau barbie

    Le voilà ouvert, c'est un gâteau au yaourt fourré au nutella maison (trop bon)
    Défi du lundi : Gâteau barbie

    J'ai relevé mon défi de maman et j'en suis toute fière et j'ai eu mon plus beau cadeau, des larges sourires et des bisous aussi.

    RECETTE

    La veille : préparer la pâte d’amandes et le gâteau 

    Pâte d’amandes
    200 g d’amandes en poudre (on peut mettre un peu de noisettes aussi)
    200g de sucre glace
    eau
    Colorants alimentaires en poudre: rouge et vert

    Bien mélanger la  poudre d’amandes et le sucre glace et diviser en ¾ et 1/4 . Dans les ¾ y mettre le colorant rouge et dans les ¼ le colorant vert.

    Dans chaque préparation, ajouter un peu d’eau et mélanger pour obtenir une pâte élastique mais non collante.
    Si elle est trop collante, y ajouter un peu de sucre glace.
    Laisser reposer au frigo.

    Gâteau au yaourt
    1 yaourt nature ou vanille
    200 g de sucre
    125 g de beurre doux mou
    3 œufs
    270g de farine sans gluten ou 300g de farine de blé
    2 cuillères à café de levure chimique

    Préchauffer le four à 180°C

    Mélanger le beurre et le sucre pour obtenir une pommade sucrée, y ajouter les œufs puis le yaourt, bien mélanger et enfin la farine et la levure.

    Prendre un saladier en pirex ou un moule arrondi à charlotte. Je l’ai huilé puis chemisé avec des bandes de papier sulfurisées huilées pour éviter que le gâteau colle.

    Verser délicatement l’appareil dans le moule et faire cuire 50 à 60 minutes. Faire attention que le haut ne brunisse pas trop.
    Le démouler quand il est tiède et le laisser refroidir sur une grille, côté plat du haut en bas.

    Le matin : le montage

    Egaliser le bas du gâteau pour qu’il tienne droit.
    Le couper en 3 morceaux et le fourrer de nutella ou de confiture.
    Bien le remonter et égaliser le tour du gâteau avec le nutella ou la confiture.


    La partie à faire sans les enfants, arracher les jambes à la barbie (elle ne pleurera pas) pour ne conserver que le buste.
    Puis faire un trou au dessus du gâteau et y introduire le haut du corps de la barbie.


    Etaler la pâte d’amandes pour faire la jupe et les décorations , utiliser deux feuilles de papier sulfurisé (une dessous et une dessus) et un peu de sucre glace pour éviter que ça colle.

    Laisser votre imagination courir.
    Pour ma part, j’ai fait un bustier vert à la barbie. J’ai rajouté des cœurs roses en sucre et d’autres non mangeables.


    2 commentaires
  • Comment tuer le méchant spot rouge ? En dégainant son  clou de girofle....

    Un matin, vous vous levez et au premier regard ensommeillé dans le miroir, vous vous demandez pourquoi ce monde est si cruel avec vous, qu'avez vous fait pour mériter ce gros bouton rouge sur le bout de votre nez, autre version sur le menton, sur le front....

    Vous savez que même avec le meilleur fond de teint du monde, il se verra. Vous l'assumez une journée mais vous voudriez bien que le lendemain, il ait disparu.

    J'ai trouvé une arme imparable contre ces boutons, l'anti acne antiseptic face pack de Jovees.
    Comment tuer le méchant spot rouge ? En dégainant son  clou de girofle....Comment tuer le méchant spot rouge ? En dégainant son  clou de girofle....

    Remarquez ce carton cabossé car il a bien voyagé, il vient d'Inde.
    Le tube lui est intact, il est classique et protège bien la pâte blanche et parfumée.
    Comment tuer le méchant spot rouge ? En dégainant son  clou de girofle....

    Quand je dis parfumée, c'est un euphémisme, quand vous ouvrez le tube, vous êtes chez le dentiste ou dans un restaurant indien, la girofle domine suivie du tea tree et du poivre noir.
    La base est de l'argile blanche qui donne une texture fine.

    Voilà la liste des ingrédients, que du naturel et de l'efficace.
    Comment tuer le méchant spot rouge ? En dégainant son  clou de girofle....

    Ce masque est un véritable assécheur de bouton, vous en mettez un peu et quelques minutes plus tard, l'inflammation recule.
    Mais attention, si votre peau est mixte, je vous déconseille de l'utiliser comme un masque sur tout le visage car je l'ai fait et j'ai mis 3/4 jours avec des tonnes de crème hydratante à retrouver un teint rebondi.

    Donc à appliquer en local et vous verrez l'effet immédiat, c'est un spot killer et je l'adore. Quelquefois, je le mets le soir et je dors avec, la pâte sèche et se lave impeccablement le matin. Bon OK, c'est pas glamour car je passe de boutons rouges à de gros boutons blancs à la girofle.

    Sasha des Beautés testent recommandent la crème de la même gamme et qui est également d'une efficacité redoutable.

    PS : acheté sur Ebay
    J'ai aussi le nettoyant, Jovees Tea Tree Oil Control Face Wash for Oily & Sensitive Skin mais il est trop agressif pour moi (utilisé une fois) alors si vous êtes intéressé(e), je vous le cède à 5 euros frais de port inclus (me laisser un message dans Contact).


    6 commentaires